Art et Histoire Art et histoire du Moyen Âge à nos jours

Histoire contemporaine

Deux guerres mondiales résultent en le déclin de l'Europe, la perte des empires coloniaux et la création de la SDN, puis de l'ONU. Création de l'URSS, dont l'opposition avec les États Unis provoque la «guerre froide» qui s'étend aux nouveaux pays d'Afrique, d'Amérique du Sud et d'Asie, divisant le monde en deux blocs. Après la chute du bloc soviétique, la peur du terrorisme envahit le monde.

Événements internationaux de 1914 à 2010

1839 à 1949 : L'Occident en Chine. 1914 à 1918 : Première Guerre mondial. 1917 : Révolution d'octobre. 1929 : Krack de Wall street. 1939 : Deuxième Guerre mondiale. 1991 : Chute de l'URSS. 2001 : Attentats du 11 septembre.

Mitrailleurs pendant la première guerre mondiale

Première et Seconde guerres mondiales

Le Second Empire et la «Belle Époque» sont morts. Un réseau complexe d'alliances (parfois contradictoires) entre pays fait qu'une étincelle va entraîner l'un après l'autre les pays dans une première guerre à échelle mondiale (Historial de la grande guerre). En France, le front va se stabiliser en une guerre des tranchées qui n'en finit pas, rendue plus horrible par l'emploi d'armes nouvelles (mitrailleuses, gaz toxiques). La révolution communiste d'octobre 1917 (qui créera l'URSS) provoque le désengagement de la Russie. Après 1918, les «années folles» font tout pour oublier la guerre. Mais la crise financière de 1929 et la montée des nationalismes (Allemagne, Japon) provoquent une deuxième guerre.

L'attaque de la Pologne par Hitler déclenche la Seconde Guerre mondiale qui se déroule en Europe, en Afrique du nord et dans le Pacifique. Après cette guerre, l'ONU est mis en place pour éviter de nouveaux conflits. Un à un, les empires européens s'effondrent car les pays occidentaux affaiblis par la guerre n'ont plus les moyens de ces colonies qui en profitent pour s'émanciper ; une centaine de nouvelles nations viennent ainsi à l'existance. L'Europe perd sa domination au profit des États-Unis et de l'Union soviétique.

De la guerre froide à la lutte contre le terrorisme

Les années soixante sont une période de prospérité économique mais aussi de révolte (mouvement hippy, mai 68). La guerre froide menace la paix et entraine des conflits où USA et URSS s'affrontent par pays interposés (Viêt-nam, crise de Cuba []) ; cependant certains pays choisissent d'être non-alignés. Sa fragilité interne aboutit à la chute de l'URSS, puis de tout le bloc de l'Est ; ce n'est pas la paix pour autant : suite à une série d'attentats commençant en 2001, la peur du terrorisme des extrémistes musulmans envahit le monde.

Dès 1952 se crée en Europe une communauté de pays qui s'élargit au fil des décénnies. Cette Europe des 12, puis des 25 vise à défendre son commerce face à la concurrence des États Unis, mais aussi de l'Asie.

Série Histoire :

Haut de la page